Fête de fin d'année 2018

Le GEMEL-Normandie

 

vous souhaite de

 

bonnes fêtes de fin d'année

 

Scyliorhinus canicula 1.jpg

Scyliorhinus canicula / petite roussette

 

Projection du film "Heulà ça chauffe !" le lundi 10 décembre à 18h à l'amphi Charpak, Caen

La licence professionnelle de restauration écologique et développement durable de l'IUT de Caen, (campus 2), dans le cadre de son projet de renaturation de l'IUT, vous invite à la projection du film

 

"Heulà ça chauffe !"

le lundi 10 décembre à 18h à l'amphi Charpak.

 

Au programme de la soirée :

 

                           - la présentation du projet de renaturation de l'IUT, présentée par les étudiants de REDD

                           - la projection du film d'une durée de 40 min

                           - un débat en présence du scénariste

 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page facebook de l'évènement : https://www.facebook.com/events/327240527865956/

Les coques : une nouvelle activité conchylicole dans le Calvados

La richesse de la conchyliculture normande repose sur l’ostréiculture (élevage des huîtres), la mytiliculture (élevage des moules), la vénériculture (élevage des palourdes) et la cérastoculture (élevage de coques). Ces deux dernières activités représentent des productions certes moins importantes que les activités phares d’élevage d’huîtres et de moules, mais étoffent néanmoins l’offre conchylicole de la région. Jusqu’alors uniquement présentes sur l’archipel des Iles Chausey dans la Manche, depuis le 5 novembre 2018, les coques ont débarqué sur le littoral du Calvados à l’abri des falaises des vaches noires à Auberville.

L'article complet

Le GEMEL-Normandie assure le suivi environnemental de la faune benthique sur la zone expérimentale d'Auberville.

Pouvez vous nous dire qui se cache derrière ce costume ???

Inquiétant locataire au GEMEL-NORMANDIE !

 

 

Malgré son camouflage, notre chabot-buffle (nom latin : Taurulus bubalis) a été reconnu un poisson de roche apprécié des dauphins...

Tout petit dans l'aquarium, il peut atteindre près de 25 cm (pour les femelles). Bien que ressemblant parfois à la rascasse et doté d'épines, il peut être venimeux mais uniquement dans la période de reproduction. On le trouve souvent caché sous les algues à marée basse.

Pour en savoir +

Un visiteur étonnant sur l'estran...

Dites nous qui est cet animal à gauche accompagné comme toujours d'une Aphroditidée, annélide errant à écailles (sur la droite) ?

 

Voici son costume !

Il s'agit du grand chétoptère.

 

Pour en savoir +

 

- page 3 de 11 -